Acrylique sur toile 30 x 24 po
76,3 x 61 cm   10 000 $ CDN
X
 
 
Lire le texte électroniquement.

Plus rien pour se vêtir, plus de place à aller, presque plus rien à manger.
On s'en fout pourvu qu'on puisse encore s'occuper de sa voiture!

  L'effet tridimensionnel est remarquablement bien réussi dans cette œuvre, particulièrement lorsque l'on regarde la zone située entre le plancher de la maison et l'escalier.

De la terre jusqu'au ciel montent les effluves toxiques que nous produisons avec tant de générosité.
Dans sa descente, une coulée de neige semble véritablement flotter.  Sur la maison, les ombres et les lumières créent une atmosphère joyeuse.  Au centre et à la gauche de l'image, une porte d'arche ouvre le fond du paysage à un monde intérieur. Des fumées de toutes provenances montent aux cieux;  elles peignent un bouquet de chemins sinueux se terminant quelquefois en des formes féeriques.

La trame de fond est constituée d'une dentelle de lumières multicolores qui ont l'apparence de billes de verre. Des maisons et des arbres émergent çà et là. De ce tableau se dégage beaucoup d'énergie. Cela est dû au rythme endiablé des objets s'élevant vers le ciel, en opposition aux courants de lumières humides qui pointent vers la terre. Une superposition de couleurs transparentes appliquées par frottis donne un aspect feutré et poudreux.  Remarquez l'incroyable variété des couleurs et des teintes.
Choisissez la brillance d'image la plus appropriée pour votre écran.
Format de l'image
X